samedi 1 septembre 2012

Bienvenue sur le blog des Rencontres culturelles obliques


Depuis 20 ans, Scènes Obliques investit et invente des « espaces » culturels singuliers avec le souci de porter la création artistique au plus près des gens.

Par la mise en chantier du Festival de l’Arpenteur (spectacle vivant et littératures sur les pentes du massif de Belledonne, Isère, France, depuis 18 ans) ainsi que du projet CAIRNS (Rencontres internationales de proximité, résidences d’artistes, 12 pays invités depuis 6 ans), la structure est aujourd’hui repérée comme un pôle laboratoire innovant sur les problématiques impliquant
culture et territoire.

Avec le désir de ne pas figer la réflexion mais bien au contraire, de la mettre en abime en l’inscrivant elle-même dans une logique d’expérimentation et de processus, Scènes Obliques a proposé en juillet 2014 un temps de rencontres culturelles internationales sous-titrées : « arpenter, penser, fabriquer».
Il s'agissait de susciter le croisement inédit de paroles mais aussi de se mettre en friction avec la réalité d’un paysage de travail et d’expérimentation, donné en l’occurrence par les montagnes du massif de Belledonne. Leur parcours, les lieux d’observation et de rencontre ainsi gagnés par de courtes marches collectives n'ont pas manqué de nourrir une réflexion de fond sur la place de l’artiste en ces lieux et plus généralement, dans la société des hommes.

Faire trace a fait partie de la règle du jeu de ces rencontres. Les interventions ont été retranscrites et publiées mais au-delà, l’espace numérique a autorisé l’incrémentation collective et partageable d’un blog déjà nourri par le premier opus de ces rencontres en 2012.

Leur parcours, les lieux d’observation et de rencontre ainsi gagnés par de courtes marches collectives n'ont pas manqué de nourrir une réflexion de fond sur la place de l’artiste en ces lieux et plus généralement, dans la société des hommes.

Ce blog est né de la volonté de faire trace de ces rencontres de manière dynamique et sans cesse évolutive en permettant l’incrémentation collective et partageable et la libre appropriation par chacun. Présent aux Rencontres ou pas, n'hésitez pas à nous soumettre vos réflexions et commentaires. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire